4 femmes, les éditions Fei

4 Femmes

Par Wang Shu Hui

 

 

L’œuvre de la seule et unique dessinatrice de bande dessinée chinoise, dans les années 30, Wang Shu Hui, enfin révélée au public français.

 

Ce recueil de quatre destins de femmes est adapté des grands classiques de la littérature et du théâtre chinois : Le Paon vole au sud-est, L’Histoire de Liang et Zhu, Les Femmes guerrières du clan Yang, le Pavillon de l’Ouest

 

 

Ces quatre femmes ont des traits communs. Elles veulent être maîtresses d’un destin dont les rênes leur sont confisquées. Elles agissent selon l’élan du coeur et se révoltent avec les outils dont elles disposent : les larmes, parfois les armes mais surtout la mort. 

Car la mort, dans la culture orientale, est l’expression de l’indignation, de la révolte et l’ultime solution qui appartient aux faibles et aux démunis.

Shan Sa

 

 

Préface de Shan Sa, écrivaine d’origine chinoise. Elle est l’auteur de La Joueuse de go (Grasset, 2001, Prix Goncourt des lycéens en 2001), Impératrice (Albin Michel, 2003, Prix des Lecteurs du Livre de poche en 2005), La Cithare nue (Albin Michel, 2010). Elle mène également une carrière de peintre.

 

 

Wang Shu Hui (1912-1985), celle, dont les parents ont confisqué les chaussures, rasé les cheveux et qu'ils n’ont pas hésité à enfermer dans sa chambre pour apprendre la broderie au lieu du dessin s’est forgé un caractère bien trempé ! Fumeuse impénitente et célibataire toute sa vie, elle fut diplômée de l’Institut des Beaux-Arts de Pékin, professeur d’arts plastiques et saluée par les meilleurs maîtres de la peinture traditionnelle (le guohan). Une rareté pour l’époque ! 

 

Artiste exigeante et perfectionniste, la figure de la femme est sa source d’inspiration : héroïnes, guerrières comme la très célèbre Mulan, amoureuses bafouées dans des passions contrariées… affirment son féminisme à la chinoise sur fond de chronique sociale. Son trait, immédiatement reconnaissable, assuré et plein, ferme et harmonieux, impressionne par sa beauté et son élégance. Ses compositions savantes et équilibrées nous apprennent beaucoup sur le raffinement de l’art de vivre, les modes et les coutumes de l’époque. 

 

Informations techniques :

 

Date de parution: 29 aôut 2014

 

Prix TTC : 25 € 

Pagination : 416 pages, pantone bleu foncé, cartonné cousu dos rond, préface accompagnée de documents d’archives 

Format : 213 x 170 mm, à l’italienne

Diffusion : Media Diffusion

Distribution : MDS

ISBN : 978-2-35966-0999

 

 

 

1/8
Note de l'auteur

La moitié du ciel chinois

On ne peut pas comprendre la Chine sans connaître l'âme des Chinoises qui constituent Ban Bien Tian (la moitié du ciel). Cet ouvrage regroupe quatre histoires célèbres, choisies pour leur pertinence à illustrer l'histoire de la Chine et plus particulièrement le caractère des Chinoises.

Ces quatre femmes ont marqué mon enfance comme celle de tous mes compatriotes. Elles nous bercent et nous éduquent tout à la fois. Leur histoire est chantée dans les opéras, magnifiée par les actrices dans les films et les feuilletons télévisés, leur portrait est imprimé sur les calendriers et parfois peint sur les linteaux des demeures en hommage à ce qu'elles incarnent. Leur destin est commenté chaque jour par les étudiants chinois et les écrivains leur consacrent encore aujourd'hui de multiples ouvrages tant leur sort suscite compassion et admiration.

Derrière ces quatre destins de femmes, un cinquième se profile, plus discret mais tout aussi remarquable, celui de l'auteur elle-même, Wang Shu Hui. A ma connaissance, c'est la seule femme de cette génération à avoir eu cette carrière de dessinatrice en Chine ; la pratique des arts graphiques restant le privilège quasi exclusif des hommes jusqu'à ces dernières décennies. Son histoire me touche en tant que femme, Chinoise et artiste peintre.

Shan Sa

Extrait de la Préface 4 femmes de Wang Shu Hui

Catalogue  > Patrimoine >  4 Femmes

Extraits
En voir plus

De la même collection

LES ÉDITIONS FEI

Bande dessinée • album jeunesse • Chine

gestion@editionsfei.com

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle